Nouveau podcast Bulle de Bonheur : Je sors de ma zone de confort

Frais de port offerts à partir de 20€ d’achats !

Je sors de ma zone de confort

2 minutes de bonheur sortir de sa zone de confort

Retrouvez notre podcast Bulle de Bonheur sur Itunes ou Spotify chaque jeudi ! Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire #LaPétillante : des conseils, des surprises, des cadeaux !

 

Sortir de sa zone de confort …. voilà un credo cher au développement personnel et une injonction que nous entendons régulièrement. Alors, vous vous dites peut-être que vous en avez déjà assez entendu sur le sujet et que c’est bien beau tous ces discours sur la sortie de zone. Pourquoi sortiriez-vous de votre zone alors que vous y êtes si bien installé ?!!

Car c’est bien cela la zone de confort, c’est justement une zone dans laquelle on se sent naturellement bien… en sécurité. Un espace balisé par nos habitudes de vie, nos manières de fonctionner, nos automatismes … un espace qui nous rassure, qui nous permet d’être à l’aise dans nos actions et d’agir sans stress dans notre quotidien.

Notre zone de confort renvoie donc à tout ce qui est routinier, habituel, à toutes les choses que nous maîtrisons, qui nous sont familières. 

  • Dans notre vie privée, c’est, par exemple : notre routine matinale, la façon dont nous organisons notre journée, le trajet que nous empruntons pour aller travailler, nos horaires, nos relations familiales, amicales, … .
  • Dans notre vie professionnelle, ce peut être les compétences que nous utilisons pour réaliser notre travail, le déroulé hebdomadaire des réunions et des tâches à accomplir, les relations avec nos collègues, notre hiérarchie ….

Ce sont toutes ces activités que nous faisons régulièrement mais aussi les opinions et les idées auxquelles nous croyons profondément.

La zone de confort n’est donc pas en soi quelque chose de négatif. Elle génère des automatismes qui nous permettent d’économiser temps et énergie. Elle constitue des repères dont nous avons tous besoin pour nous sentir à l’aise dans la vie de tous les jours, pour nous apporter une certaine sécurité. 

Le problème survient quand notre zone réduit notre champ de vision, nous empêche d’être pleinement nous-même, nous restreint à un espace où le renouveau, les expériences, les apprentissages ou encore la curiosité n’ont plus leur place.

Nous avions relevé dans Bulle de Bonheur #16, combien s’installer dans la routine pouvait nous endormir et nous rétrécir. Nous avions évoqué le cas de nos journées quelquefois tellement bordées que nous ne laissions plus de place à la surprise, à la spontanéité, à l’aléa … et non seulement nous ne leur laissons plus de place, mais nous ne savons plus y faire face … avec le risque de rendre tout changement subit déstabilisant mais également stressant, voire angoissant. 

Or, nous venons de le vivre avec la COVID 19, le changement peut arriver brutalement et en force, nous obligeant à sortir de notre zone de confort sans préambule ni concertation.

Nous n’allons pas parler aujourd’hui de ces sorties de zone imposées mais nous pensons que savoir volontairement sortir de sa zone peut nous aider à mieux vivre des sorties involontaires, comme les changements difficiles que nous sommes actuellement en train de subir.

Attention cependant ! Sortir de sa zone ne signifie pas renier ce que nous sommes, ce que nous aimons ou encore ce que nous pensons. Cela n’implique pas non plus de faire un changement radical dans  notre vie. Il s’agit plutôt d’élargir notre vision du monde, pour mieux se développer.

Car oui, travailler sur sa zone de confort, c’est s’offrir de nouvelles opportunités, découvrir de nouvelles capacités, embellir et enrichir sa vie.

Cela suppose par conséquent de rompre avec certaines habitudes, de perdre un peu de contrôle, d’affronter l’inconnu. Ce n’est pas donc pas une démarche qui s’improvise !  

Et là, ça peut coincer car nous allons nous retrouver face à ce que nous évoquions à propos du changement (Bulle de Bonheur #3) : nécessité de savoir lâcher prise, accepter de quitter ce que l’on connaît, absence de garantie du résultat … .

Alors, comment faire pour sortir de sa zone de confort ?

Sortir de sa zone de confort est un processus, c’est à dire une démarche qui s’inscrit dans le temps et qui est constituée d’étapes. 

Comment sortir de sa zone de confort petit à petit sans se mettre en danger ?

Voici quelques clés à mettre en pratique pour y parvenir : 

1 – Identifiez votre zone de confort

Avant de sortir de sa zone, il est important de savoir la délimiter.

Pourquoi ? D’abord parce que chacun a sa propre zone de confort, mais aussi parce que cela nous invite à s’interroger sur la pertinence de nos habitudes, à identifier les zones d’inconfort qui seraient masquées par notre confort apparent. Cela nous aide enfin à définir ce qui nous appartient vraiment, ce dont nous avons besoin pour nous sentir heureux et satisfait.

Comment ? En répondant par exemple à ces 4 questions (exercice souvent proposé en coaching) :

  • – Est-ce que mes comportements et mes habitudes sont bien en accord avec mon mode de vie et avec ce que je souhaite accomplir dans ma vie ?
  • – Quels sont mes atouts et mes qualités aujourd’hui ? voir Bulle de Bonheur #24
  • – Sont-ils suffisants pour répondre aux défis auxquels je dois faire face ?
  • – Quelles sont les habitudes de vie qui me sont dictées par des influences extérieures (mon éducation, ma famille, mon environnement professionnel, la société, etc.) ?

Répondre à ces questions permet d’identifier sa base de développement, c’est à dire l’ensemble des talents et des acquis sur lesquels vous allez pouvoir vous appuyer pour avancer au-delà de votre zone.

2 – Pratiquez la politique des petits pas 

Vous le savez, c’est une de nos maximes préférées ! Vous l’avez donc entendu de nombreuses fois dans nos podcasts : commencez par de petites actions.

Pour déterminer votre cap, comme sur un bateau, vous devez manier la barre doucement ; poussée trop vite vous prenez le risque de chavirer, si la barre reste où elle est, vous stagnez. Pour la manier avec douceur, vous pouvez donc commencer par des petites sorties de zone, qui vont vous indiquer si vous prenez une direction satisfaisante ou non. 

Voici quelques idées :

  • improvisez : une sortie en semaine, un dîner inédit à deux, un pique-nique surprise avec des amis, … 
  • rompez la routine matinale : à l’occasion, changez de chemin pour aller au bureau, prenez votre petit déjeuner dans un café, écoutez au réveil une musique qui vous met en joie au lieu de consulter les messages de votre téléphone …
  • ouvrez votre champ de musiques, de lectures, ou d’autres domaines d’intérêt en découvrant des genres, des styles différents et en allant même vers ceux que vous ne pensez pas du tout aimer ! (Dans un de nos podcast, nous évoquions ainsi l’idée de découvrir le rap grâce à votre adolescent … parmi de nombreux morceaux que vous allez peut-être détestés, vous allez peut-être aussi découvrir une perle !)

Toutes ces petites incursions en dehors de votre zone vont vous amener à voir des activités simples sous un angle nouveau et mieux appréhender le changement de routine. Changement qui a le gros avantage en plus d’habituer votre cerveau à faire face petit à petit à l’inattendu et à l’imprévu.

3 – Lancez-vous des défis 

Les domaines sont multiples : prendre la parole en public, poser une question en réunion, organiser un dîner, effectuer seul une tâche que vous faites habituellement avec l’aide d’une personne, faire preuve de calme quand vous rentrez le soir à la maison…. Peu importe ce que vous mettez en place, le plus important est que vous puissiez dépasser une de vos peurs, une de vos limites …

Et rappelez-vous de mettre la barre au bon niveau : la fréquence (une fois par semaine ? une fois par mois ?),  le champ d’action (un seul domaine à la fois) ou encore la difficulté du défi doivent être adaptés, proportionnés … et soyez bienveillants envers vous même !

4 – Acceptez de traverser plusieurs phases

Vous avez peut-être déjà vu le schéma qui illustre les étapes que nécessite la sortie de zone – il se compose de  4 cercles imbriqués : 

  • un petit cercle représente la zone de confort
  • un cercle moyen représente la zone de peur : manque de confiance en soi, crainte des opinions extérieures, excuses (voir Bulle de Bonheur # 18).
  • un grand cercle pour la zone d’apprentissage : des défis à affronter, problèmes à régler, nouvelles compétences à acquérir, zone de confort à agrandir.
  • un très grand cercle pour la zone de croissance : vivre ses rêves, trouver sa valeur, atteindre des buts et définir de nouveaux objectifs.

5 – Ecoutez ou ré-écoutez nos podcasts !

Sortir de sa zone de confort est un processus qui touche de nombreux thèmes que nous avons abordés : le changement (Bulle de Bonheur #3), les talents (Bulle de Bonheur #24), la curiosité (Bulle de Bonheur #17), la fantaisie (Bulle de Bonheur #16), les croyances (Bulle de Bonheur #29), les peurs (Bulle de Bonheur #18), les projets (Bulle de Bonheur #19), les rêves (Bulle de Bonheur #24) ou encore être acteur de sa vie (Bulle de Bonheur #24).

En bref 

  • Notre zone de confort nous permet de garder le contrôle tout en éprouvant un faible niveau de stress et d’anxiété. Mais cette sécurité peut également nous scléroser et nous empêcher de nous développer pleinement.
  • Sortir de sa zone nous expose au risque, au stress et à l’effort pour dépasser nos peurs. Mais cela apporte à court et moyen terme satisfaction et perception positive de soi. 
  • A long terme, nous devenons moins anxieux face au changement et à l’imprévu.

Allez hop je me lance !

A vous de jouer chers auditeurs! 2 mn pour identifier votre zone de confort : les aspects qui vous rassurent le plus, ceux qui vous rendent heureux et ceux que vous aimeriez acquérir. Que pouvez-vous faire pour aller chercher les aspects qui vous manquent ? 

Avec Bulle de bonheur, prenez le temps d’être heureux!

 

Vous aimez notre podcast #BulledeBonheur ? Laissez-nous un commentaire ou une note  (5 étoiles, c’est mieux !) pour nous encourager !

Laisser un commentaire

2 minutes de bonheur interview Olivia Commune
2 minutes de bonheur comment se decider

Podcast

Chaque semaine, une astuce pour mettre plus de bonheur dans votre quotidien

Suivez-nous !

Select your currency
EUR Euro
CAD Dollar canadien