Bulle de bonheur 59 : Je bouge ! - 2 minutes de bonheur

Je bouge !

Retrouvez notre podcast Bulle de Bonheur sur Itunes ou Spotify chaque jeudi ! Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire #LaPétillante : des conseils, des surprises, des cadeaux !

Comme le rappelle Christine Michaud dans son livre “Mon projet bonheur”, le mouvement fait partie intégrante de la vie, il est inscrit en nous, nous en avons besoin par nature.
Il est d’autant plus important de bouger que l’esprit et le corps sont interdépendants, et si certains adages sont trompeurs, celui qui dit “un esprit sain dans un corps sain” a tout son sens.

Les études le prouvent, et les médias s’en font volontiers l’écho, l’activité physique est non seulement bénéfique mais aussi nécessaire ! Impact sur le stress, le sommeil, les maladies cardio-vasculaires, le diabète, le poids … . Une étude américaine a même prouvé que l’aérobique pouvait être aussi efficace qu’un anti-dépresseur.
Il est intéressant aussi de noter que des recherches se sont également intéressées au lien entre exercice physique et performance mentale. Force a été de constater que rester trop longtemps sans bouger est contre-productif, pour les adultes et particulièrement pour les enfants. Florence Millot, dans son livre “apprendre à se concentrer” rapporte ainsi qu’en restant sur une chaise à l’école, le périmètre de découverte de l’enfant est diminué de 90% ; “la position assise contraint le développement naturel de l’enfant” – notre école a donc du pain sur la planche car il semblerait bien que ce ne soit pas nécessairement à l’enfant de réprimer son besoin naturel de mouvement mais au cadre d’apprentissage d’être mieux adapté ; d’ailleurs, certaines écoles ont commencé à initier des projets en ce sens (pause gym, travailler debout, réciter en marchant, s’asseoir sur un ballon de yoga …). On comprend mieux pourquoi la fameuse “privation de récréation” privait autant les élèves que leur professeur !

Pas de doute donc, les bienfaits de l’activité physique sont innombrables et clairement favorables au bonheur. Il faut dire que l’activité physique est aussi responsable de la sécrétion de dopamine, l’hormone du plaisir et du bien-être. Ce qui fait d’ailleurs dire au psychiatre John Ratey que “faire un peu d’exercices, c’est comme prendre un peu de Prozac et de Ritaline, juste quand il faut” ! Quant à notre professeur du bonheur, Tahar Ben-Shahar, il parle d”une “drogue miracle!”.

Et si je faisais de l’activité physique un vrai rituel de bien-être ?

Que faire ?

L’activité physique a le gros avantage d’avoir des terrains de pratique très variés : seul ou à plusieurs, gratuit ou payant, à l’extérieur ou à l’intérieur, nous pouvons choisir de privilégier le cardio, l’endurance, la musculation, le gainage, la souplesse … et même combiner plusieurs de ces éléments !

L’important est de pratiquer, dans la mesure bien sûr (comme pour tout, l’excès est mauvais), une activité qui vous plaît : vous aimez la musique ou le calme ? Vous êtes adepte de nature ou d’intérieur ? Vous préférez être au calme chez vous ou en compagnie dans un autre lieu ? Quelles que soient vos préférences, vous pouvez pratiquer une foule d’activités : marche, jardinage, natation, danse, yoga, sports collectifs … Ces activités ne nécessitent pas forcément beaucoup de temps ni d’argent, mais elles peuvent demander une certaine volonté !
Rien de plus facile en effet que de les remettre au lendemain, en attendant : le jour où il fera beau, le jour où je serai moins fatiguée, le jour où les enfants auront grandi, le jour où j’aurai moins de travail … les excuses, elles, nous ne les remettons pas au lendemain !!!
Se rajoute à notre tendance à la procrastination (Bulle de Bonheur #53), le fait que notre quotidien a tendance à nous inciter à moins d’efforts physiques : commandes sur internet, livraisons à domicile, écrans, prolifération de transports motorisés … c’est bien pratique mais peu favorable au maintien de l’activité physique.
Il serait tentant aussi d’invoquer cette fameuse course au temps (Bulle de Bonheur #2) ! Or, comme le relève Florence Servan-Schreiber dans son livre “3 Kifs par jour”, c’est quand on a le moins de temps qu’on gagne le plus à bouger ! Pour elle, c’est dans les périodes de surcharge que les bénéfices se font le plus ressentir.

Comment s’y mettre ?

Mettez vous au défi !
Et oui, car le plus dur, c’est de s’y mettre ! “Le tout est de survivre aux cinq premières minutes, ensuite c’est parti; Et puis, un jour, cela devient un kif !” précise Florence Servan-Schreiber.

Pensez d’abord à la politique des petits pas. Nous l’avons vu (Bulle de Bonheur #3), le changement a souvent besoin d’être initié par de petits gestes. Ainsi, si vous avez décidé de vous mettre au jogging, commencez doucement, par des temps et des distances courts que vous augmenterez petit à petit, à votre rythme. Si vous souhaitez vous inscrire à un cours de sport, choisissez par exemple un endroit proche de chez vous ou de votre travail, essayez de motiver quelqu’un pour y aller avec vous et fixez-vous des objectifs mesurés au départ.

Il est possible aussi de modifier certaines habitudes en gardant en tête l’importance de privilégier le mouvement dès que possible :
   – Descendre un arrêt de bus ou de métro plus tôt pour marcher,
   – Laisser sa voiture même si la paresse et l’excuse de “gagner du temps” nous appellent si vraiment il est trop dur ou impossible de faire sans voiture, pensez à la stationner un peu plus loin.
    – Prendre les escaliers au lieu de l’escalator ou de l’ascenseur … .

A l’instar de Christine Michaud, faites-vous une prescription vitalité : devenez votre propre docteur Bonheur, rédigez une ordonnance d’activités et suivez-là comme vous le feriez avec l’ordonnance de votre médecin !
Pensez aux mouvements que vous pourriez faire dans votre quotidien et respectez la dose prescrite : un moment dans la semaine où je privilégie la marche au transport, me laver les dents tous les soirs en faisant des squats, passer l’aspirateur en contractant les fessiers, prendre les escaliers dès que possible, suivre une routine tonique du matin (qq mn de respiration et d étirements , les 5 tibétains Ce sont des exercices de yoga qui augmentent l énergies vitales … internet fourmille d’exemples et de tutoriels), danser à fond sur ma musique préférée … allez, cherchez, il y a nécessairement un mouvement qui vous correspond !
Vos recommandations pourront évoluer au fil du temps et en fonction de vos besoins, mais commencez dès aujourd’hui, vous allez rapidement savourer les bienfaits de votre nouveau rituel (Bulle de Bonheur #4)

Allez hop, je me lance !

En bref

  • L’activité physique est une “drogue miracle” qui fait autant du bien au corps qu’au psychisme.
  • Bouger a l’avantage de pouvoir être gratuit, légal, sans effets secondaires si on n’abuse pas des doses et disponible sans ordonnance !
  • Il y a de multiples façons de bouger, chacun peut donc trouver le style, le lieu et le rythme qui lui conviennent. Pas d’excuses !
  • Le mouvement est essentiel à la vie et contribue à rendre plus heureux.

A vous de jouer !

2mn pour penser à 3 gestes simples qui vont mettre plus de mouvement dans votre vie au quotidien. Et hop, vous planifiez, vous mettez en pratique sans attendre parce que vous méritez de prendre soin de vous !

Et pour terminer en bougeant notre petite mousse de la semaine est de George Sheehan : «Nous sommes tous des athlètes d’exception. La seule différence c’est que certains s’entraînent, et d’autres non.» !

Vous aimez notre podcast #BulledeBonheur ? Laissez-nous un commentaire ou une note  (5 étoiles, c’est mieux !) pour nous encourager !

Laisser un commentaire

2 minutes de bonheur comment se decider
Je pose les règles education parentalite 2 minutes de bonheur autorité respect

Podcast

Chaque semaine, une astuce pour mettre plus de bonheur dans votre quotidien

Suivez-nous !

Select your currency
EUR Euro