Je distribue de la tendresse - 2 minutes de bonheur

Je distribue de la tendresse

2 minutes de bonheur tendresse

Retrouvez notre podcast Bulle de Bonheur sur Itunes ou Spotify chaque jeudi ! Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire #LaPétillante : des conseils, des surprises, des cadeaux !

“Vivre sans tendresse / On ne le pourrait pas / Non, non, non, non / On ne le pourrait pas”” chantait Bourvil. 

Et il avait bien raison car nous savons aujourd’hui que la tendresse est même un élément de survie. La tendresse est un élément nécessaire au développement cérébral de l’enfant mais aussi un geste fondamental dans le comportement affectif de l’être humain. Selon les experts en psychologie émotionnelle, elle nous permet de créer des liens significatifs et durables avec nos proches

Pour Jacques Salomé, la tendresse est la sève de la relation, ce qui fait que deux êtres vivants s’approchent, se rencontrent, se découvrent ; “la tendresse est porteuse d’élans de bienveillance, elle vibre d’une intensité de l’attention et d’une écoute qui touchent au plus profond celui ou celle qui va la recevoir. Dans un couple, c’est un des ciments les plus précieux pour maintenir deux êtres ensemble dans la durée”.


Et pourtant, la tendresse peut être un chemin difficile, connu ou inconnu, qu’on peut peut suivre ou ignorer. Influencée par notre culture, elle peut être aussi reliée à des peurs et à des préjugés. Comme le mentionne Jacques Salomé, “nous sommes dans une culture, dans une civilisation où la tendresse paraît redoutable car elle est associée à une possible érotisation des relations et à une crainte plus ou moins développée de la dépendance”.
La tendresse peut donc être absente de nos vies, ou quelquefois elle peut en disparaître : manque de temps, routine, fatigue, distance (physique et psychique…) sont quelques raisons qui peuvent expliquer cette disparition.

Mais comment se manifeste la tendresse ?

La tendresse se compose de nombreux langages, autres que le langage verbal : “langages du regard, du toucher, de l’odeur, de la proximité physique et aussi langages de l’intention, c’est à dire vouloir du bien-être, du mieux, du doux à soi-même et à l’autre” explique Jacques Salomé.
La tendresse se loge donc dans tous ces petits gestes qui vont accompagner, donner, transmettre, soutenir… Elle peut se manifester par le toucher (une main sur une épaule, une caresse, un câlin, une étreinte) mais aussi par d’autres langages corporels : un regard attentif, une respiration qui s’accorde à la personne qui nous est proche, un ton de voix…

La tendresse, source d’ocytocine : 

L’ocytocine, souvent appelée hormone de l’amour, est sécrétée par l’hypophyse lors de stimulations sensorielles douces (tétée, contacts tendres, caresses, baisers, orgasme, simple contact de l’eau chaude …) mais également sans contact physique comme un simple échange de regards, l’évocation des êtres que nous aimons ou encore une interaction harmonieuse.

Cette hormone possède notamment comme « pouvoir » de réduire le stress, de nous apaiser, de réguler les émotions fortes, de renforcer la confiance. Si elle est reliée à l’attachement des parents pour leurs enfants, elle favorise de façon plus large les relations sociales.

Alors, si je décidais de mettre plus de tendresse dans ma vie ?

Le câlin est porteur de beaucoup de vertus propres au toucher avec cette particularité d’être plus intime. Il y a les effets positifs du fameux “hug” et nous vous préconisons sa pratique pour favoriser un bien-être tant personnel que relationnel. Voyons maintenant plus en détails les bienfaits du toucher.

Le contact physique avec les enfants :  1er sens que l’on acquiert (et que l’on perd), le toucher est le transmetteur de tendresse le plus connu et le plus utilisé. Puissant moyen d’expression, il devrait être obligatoire pour tous les bébés et les enfants. Ceux-ci ont en effet besoin d’être calinés, cajolés, embrassés.

Dès leur naissance, les bébés comprennent d’ailleurs la signification du toucher, parce que la peau est parmi les organes des sens celui qui se développe le plus vite, qui occupe le plus de place et qui a le plus besoin d’être satisfait. La confiance et la tendresse de nos premières années sont encore présentes dans notre système nerveux d’adulte. Les câlins que nous avons reçus des personnes signifiantes pour nous restent imprimés au niveau cellulaire et nous permettra à notre tour de distribuer plus facilement de la tendresse.

La croissance du cerveau est par ailleurs directement en lien avec les contacts physiques que reçoit un enfant. Vous avez sans doute entendu parler des terribles conséquences de l’absence totale de contacts physiques chez le bébé (marasme et mort), tout comme vous connaissez ou imaginez les effets de contacts physiques empreints de violence. Peut-être êtes-vous moins au fait des répercussions de la tendresse sur l’enfant ? La neuroscience a pu démontrer le rôle fondamental de la tendresse sur le développement cérébral de l’enfant. En effet, les différents circuits biochimiques du cerveau supérieur commencent à se développer pendant nos trois premières années de vie. Ces circuits se développent en fonction de nos expériences, notamment des soins et de l’affection que nous avons reçu de la part des adultes qui comptaient dans notre vie. Il est donc essentiel de maintenir un contact visuel avec un bébé, de lui sourire, de jouer avec lui, de le tenir dans vos bras, de le caresser, de lui procurer un sentiment de plaisir et de sécurité. Ce contact ne doit pas se faire 24 heures sur 24 bien entendu, mais quand vous le faites, faites le pleinement (donc sans regarder votre écran de téléphone par exemple !).

Le contact physique avec les adultes : vital pour les enfants, ce contact est également très important pour les adultes. Et contrairement à ce que certains pensent, il ne se limite pas aux relations sexuelles !

Sourire, se prendre la main, se regarder dans les yeux, s’enlacer, se caresser…. tous ces gestes peuvent être quelquefois bien plus puissants que des mots.
Ainsi, la manifestation de notre affection à notre partenaire est un des piliers fondateurs du couple, tout comme le toucher est un moyen de communication très puissant avec certaines personnes âgées, certaines personnes porteuses de handicap et les malades.

L’expression d’amour à travers les contacts physiques est d’ailleurs tellement importante que les contacts physiques ont été identifiés par Gary Chapman comme un de nos langages d’amour. Après 20 ans d’expérience en tant que conseiller conjugal, Gary Chapman a en effet mis en relief 5 langues sentimentales que parlent et comprennent les êtres humains pour communiquer leur amour : les services rendus, les paroles valorisantes, les moments de qualité, les cadeaux et le toucher.
Sans rentrer dans les détails des langages d’amour, il est important toutefois de préciser que le contact physique qui nous procure du plaisir n’aura en général pas le même effet chez l’autre. Certaines zones du corps délivrent plus de plaisir que d’autres selon les personnes. Vous pouvez ainsi apprécier qu’on vous prenne la main alors que votre enfant, un ami ou votre partenaire ne le supportera pas ! A vous donc de découvrir quel est le dialecte que parlent vos proches.

En pratique

L’importance de la tendresse pour notre bien-être et le bien-être de ceux qui nous entourent vous donnera nous l’espérons, l’envie d’emprunter ce chemin : que ce chemin soit une nouvelle voie pour vous ou qu’il soit un chemin à approfondir ou à renouveler, il est essentiel à votre bonheur.
De l’orgasme au regard, de l’étreinte prolongée à un petit geste quotidien, du massage à une attention particulière, la gamme est large et vous trouverez certainement ce qui vous convient et ce que convient à la personne avec laquelle vous souhaitez nourrir cette tendresse. Pensez également à des évènements plus ponctuels comme des anniversaires, des fêtes, la Saint-Valentin…

Grâce à la tendresse, nous pouvons établir des relations chaleureuses avec les personnes qui nous sont chères et qui font partie de notre entourage. Cela permet de générer une énergie positive qui peut nous apporter de multiples bienfaits psychologiques.

En bref 

  • “La tendresse est le ciment des relations”.
  • De la naissance à la mort, la tendresse joue un rôle essentiel pour le développement, le bien-être et les relations.
  • Je peux la manifester de multiples manières : contacts physiques allant d’une légère caresse à l’étreinte endiablée, ou autres contacts corporels comme les yeux ou la voix.

Allez Hop, je me lance !

3 gestes de tendresse que j’aime : à partager avec ceux qui vous sont proches. Naturels et sans effets secondaires, vous pouvez les consommer sans modération !

Vous aimez notre podcast #BulledeBonheur ? Laissez-nous un commentaire ou une note  (5 étoiles, c’est mieux !) pour nous encourager !

Laisser un commentaire

2 minutes de bonheur Fouad Hassoun
2 minutes de bonheur recevoir compliments

Podcast

Chaque semaine, une astuce pour mettre plus de bonheur dans votre quotidien

Suivez-nous !

Select your currency
EUR Euro