Je fais de la place au bonheur ! - 2 minutes de bonheur - happiness

Frais de port offerts à partir de 20€ d’achats !

Je fais de la place au bonheur !

2 minutes de bonheur trouver le bonheur

Vous pouvez dès maintenant vous abonner au podcast Bulle de Bonheur sur Itunes et laisser votre commentaire ! 

Inscrivez-vous à notre newsletter pour être notifié des prochains épisodes, recevoir chaque mois gratuitement 2 cartes de jeux 2 minutes, être au courant de nos actus, découvrir nos astuces…

Alors oui, nous sommes d’accord… le sujet du bonheur est largement traité, par les magazines, les livres, les blogs et autres médias. Mais cela se comprend : quand la science prouve que 40% de notre bonheur dépend de nous. Cela peut donner sacrément envie de se pencher un peu plus sur la question !

Le bonheur est en nous

La croyance que le bonheur dépend des autres 

“Ca ira mieux quand je serai en couple”. “J’aurai moins de difficultés quand mon enfant sera grand”. “Ca changera quand mon boss me donnera des dossiers intéressants”. En fait, ces phrases font dépendre notre bien-être des autres ou d’un futur hypothétique… Du coup, on met donc notre espoir et notre énergie sur des choses qu’on ne contrôle absolument pas, et là, quelle frustration, quelle déception quand ça n’arrive pas !

La croyance que le bonheur se trouve dans les possessions matérielles

De même, nombreux sont ceux qui pensent que notre bien-être se trouve dans la possession de biens matériels. Là encore, la science nous éclaire et affirme que le bonheur ne dépend pas de nos acquis matériels. Ca ne veut pas dire que nous n’avons pas besoin d’une maison, d’une voiture… seulement que ces acquis ne nous rendent pas plus heureux sur le long terme. En réalité, consommer, posséder va sans doute procurer des petits plaisirs, des montées d’adrénaline mais l’accoutumance va diminuer ces effets. Comme le dit le psychologue américain David Meyers, qui a travaillé sur la corrélation argent/bonheur : “Ce qui hier était un luxe devient une nécessité aujourd’hui et sera une épave demain”.

Marlène Rydal, dans son dernier livre “Le bonheur sans illusions” parle justement de l’argent comme une illusion. En définitive, pour elle, 5 illusions trompent les personnes en quête de bonheur : la beauté, le sexe, le pouvoir, l’argent et la célébrité. 

C’est quoi le bonheur ?

Un acte de volonté

Cela suppose donc au départ un acte de volonté et la croyance que chacun peut être acteur de son bien-être. Et cet état d’esprit est important car l’étude qui a mis en évidence dit que 40% de notre bonheur dépend de nous. Et aussi que 10% seulement est lié à notre environnement (milieu social, circonstances extérieures …). Donc attendre que le bonheur vienne de l’extérieur, est une erreur.

A en croire Google, nous ne sommes pas les seules à nous poser la question puisqu’il y a environ 70 000 recherches par mois pour le mot «bonheur» et plus de 450 000 pour «happiness» !

Une expérience individuelle et humaine

Ce qui est certain c’est qu’il n’y a pas de recette toute faite, avec ses ingrédients bien définis. Nous avons vu que certains ingrédients sont des “illusions”.  Pour le reste, chaque individu a sans doute sa propre idée du bonheur en fonction de son vécu et de sa personnalité.

Par ailleurs, nous envisageons le bien-être comme un chemin à emprunter plus qu’un résultat à atteindre. Un chemin sur lequel nous allons cueillir les petites choses du quotidien qui vont contribuer à notre bien-être et nous aider à être en accord avec nos valeurs. Être heureux, c’est donc une expérience individuelle et humaine, qui conduit à un état de satisfaction profond et qui dure.

Comment faire le choix du bonheur ?

Petites précisions utiles ! Sur ce chemin :  

Evitez la tyrannie !

Le bonheur n’est pas un devoir, c’est un droit que l’on choisit d’exercer ou pas.

Oubliez la performance !

Croire que le bonheur est la recherche d’un absolu, de la perfection n’est pas la bonne voie. En réalité, le chemin peut être sinueux, avec des cailloux, des montagnes, voire de très grosses montagnes… En revanche il a aussi des fleurs, de beaux paysages, des aires de repos… Et ceux sont ces bouts de chemin là que nous souhaitons explorer et développer.

Regarder les petits moments du quotidien

Les petits moments à vivre pour mettre du bonheur dans notre vie sont là, dans notre quotidien, dans notre présent. Du reste, il existe plein de moyens pour apprendre à mieux voir ce bonheur, le débusquer, le savourer. Ecoutez notre podcast, ça en fait parti !

Une idée pour s’entrainer 

  • Je prends un papier et un stylo. A la fin de ma journée, j’écris les 3 choses les plus importantes et les plus heureuses de ma journée. 

  • Je fais une liste des actes qui me font du bien et qui me ressourcent : des partages, des jeux, une balade dans mon lieu favori, des livres, une heure en cuisine, une vidéo comique, un coup de fil avec quelqu’un qui me fait du bien…

En bref !

Je sais qu’une grande partie de mon bonheur dépend de moi. Mon premier pas sur ce chemin est d’y croire et d’avoir le désir de le faire fructifier. Mais je n’ai aucune obligation de le faire ni aucun idéal à atteindre. En fait, le bonheur se trouve souvent à portée de main, dans mon quotidien.   

Allez hop je me lance

2 minutes (ou plus !) pour répondre à la question suivante : Quelles sont les choses qui participent à mon bonheur aujourd’hui ?

  1. Je télécharge le podcast « Bulle de Bonheur » et l’écoute chaque semaine ! Disponible sur Itunes, Spotify ou Soundcloud. 

Laisser un commentaire

2 minutes de bonheur prendre son temps

Suivez-nous !