#Podcast 116 - Gérer la jalousie dans le couple - 2 minutes de bonheur

Frais de port offerts à partir de 20€ d’achats !

Gérer la jalousie dans le couple

Gérer la jalousie dans le couple

Même si nous avons déjà abordé la jalousie dans notre Bulle de bonheur #76, nous y revenons aujourd’hui sous l’angle du couple.

Ça me chicotte

Alors que nous sommes à un pique-nique entre copains, j’ai soudainement l’impression que mon conjoint parle depuis assez longtemps avec une femme que je ne connais pas. Et il me semble que leur conversation est assez privée. J’ai l’impression que leurs sourires dévoilent un début de complicité.

Est-ce que je me fais des idées ? Ou bien se connaissent-ils et partagent-ils quelque chose ?  Bref, dois-je imaginer le pire ? Et là j’ai une boule qui s’installe dans le ventre. Et j’ai mille questions qui se bousculent… M’a-t-il déjà donné des raisons de me méfier ? Après tout, nous sommes en couple depuis plusieurs années. Et j’ai l’impression que tout fonctionne bien entre nous. Pourquoi est-ce que je ressens cette pointe de jalousie ?

Et là ça me chicotte… Que dois-je faire ? Est-ce que je dois mener l’enquête ? Si je suis jalouse, c’est qu’il m’aime, non ? Est-ce mon problème ou le sien ?

Constat sur la jalousie dans le couple

On a tous entendu parler de crimes horribles que l’on appelait autrefois passionnels. Souvent, ils sont le résultat d’une jalousie très mal vécue et l’histoire se termine mal…

Alors, nous ne traiterons pas de cette jalousie pathologique qui, heureusement, n’est pas la majorité des cas.

Nous nous interrogerons sur ce qu’est la jalousie et comment y faire face dans le couple.

Définition de la jalousie

Selon le Larousse, la notion de jalousie a plusieurs dimensions :

  • littéraire : vif attachement à quelqu’un
  • en psychologie : c’est un sentiment fondé sur le désir de posséder la personne aimée et sur la crainte de la perdre au profit d’un rival.

À ne pas confondre avec l’envie, qui peut être considérée comme un synonyme. L’envie est le dépit ressenti à la vue des avantages d’autrui. Cela nous pousse à convoiter ce que l’autre possède.

Par exemple, je suis envieuse de la nouvelle voiture de mes voisins ou bien de la promotion professionnelle de mon collègue.

En ce qui concerne la jalousie, on craint de perdre la relation que l’on a avec une personne au profit d’une troisième personne, le ou la rivale.

Donc, pour revenir à la définition du Larousse, la jalousie prend ses racines dans le sentiment d’être attaché à quelqu’un, de le posséder en quelque sorte.

Par exemple, l’enfant aîné qui voit arriver un petit frère ou une petite sœur peut être jaloux. Car jusqu’à présent, ses parents lui appartenaient à lui seul. Il ne comprend donc pas qu’il doive partager.

Les origines de la jalousie dans le couple

Prenons l’exemple de la jalousie dans le couple. Mon chéri me décrit avec une pointe de désir une femme qui a de jolies formes alors que moi je me bats avec mes kilos supplémentaires. Je peux alors sentir en moi cette crainte de perdre l’être aimé.

La jalousie est bien la peur de perdre quelqu’un qu’on possède. Mais au fait, possède t-on un autre être humain comme on possède une maison ou une belle bague ? Mon conjoint m’appartient-il ?

Ce sentiment de jalousie peut aussi être issu ou ravivé par une expérience malheureuse. Dans le cas où mon ex a échangé des sms un peu équivoques avec une collègue de bureau et que cela a précipité notre séparation. Il est fort à parier que je risque d’être ultra vigilante avec l’environnement professionnel de mon nouveau conjoint.

Les origines de la jalousie sont donc multiples.

Les conséquences de la jalousie

Une conséquence de la jalousie est que l’individu qui est jaloux va mettre en place des stratégies pour ne pas perdre l’être aimé :

  • L’enfant peut décider inconsciemment de régresser pour que l’on s’occupe de lui comme d’un nourrisson.
  • La sœur jalouse va tenter d’humilier son frère ou sa sœur.
  • Le mari jaloux peut tracer son épouse sur son téléphone.
  • La femme jalouse peut chercher des informations compromettantes dans les relevés bancaires.

Tous ces comportements peuvent engendrer de graves difficultés relationnelles.

Dans les faits, que se passe-t-il ? Un cercle vicieux se met en place. Une personne qui partage son quotidien avec un jaloux se voit obligé de se justifier en permanence. Pour respirer et éviter ses justifications, elle se met à “omettre” des événements afin d’éviter ces questionnements incessants. Le conjoint jaloux se rend compte de ces omissions, ce qui accroît les soupçons à l’égard de son partenaire. Encore plus en insécurité, le jaloux renforce les contrôles, ce qui pousse le partenaire à dissimuler davantage pour essayer de respirer un peu…

La jalousie devient alors une souffrance. Elle a un impact négatif sur la relation. C’est le poison de la jalousie.

La jalousie et la dépendance affective

Une source importante de la jalousie peut être relié à la dépendance affective (Bulle de Bonheur #14)                        

Dans ce contexte, la jalousie liée à la dépendance affective est alimentée par le doute permanent de la personne dépendante. Cette dernière est convaincue au fond, que son partenaire ne peut que trouver mieux ailleurs et/ou chez quelqu’un d’autre.

C’est aussi dans cette optique que le dépendant affectif sera amené à contrôler les fréquentations ou les activités de son partenaire. Il pourra aussi surveiller son emploi du temps ou la manière dont il occupe son temps libre. Mais en fait, il est fondamentalement effrayé de toutes les possibilités de rencontres qui s’offrent à l’autre. Finalement, il est convaincu d’être très facile à remplacer. 

La personne affectivement dépendante a tellement besoin de sa dose d’amour et de présence que l’intérêt de son partenaire pour d’autres personnes ou d’autres choses lui est insupportable. La peur de perdre l’amour de l’autre est donc typique de la jalousie de la personne affectivement dépendante. 

La personne anxieuse rumine et enclenche un cycle de pensés et de réflexions négatives. La peur panique de perdre l’autre est souvent liée à une mauvaise estime de soi. En effet, pourquoi l’autre ne reste pas avec moi si je réponds à ses aspirations ? Si il/elle préfère l’autre c’est que je ne suis pas à la hauteur (Bulle de Bonheur #83).

Études sur les symptômes de la jalousie

Plusieurs études ont permis de mettre en évidence des symptômes caractéristiques de la jalousie :

  • Des émotions comme la souffrance, la colère, la rage, l’envie, la tristesse, la peur et l’humiliation.
  • Des pensées négatives de son image de soi, de comparaison avec le prétendu rival, d’autocritique, de ressentiment ou d’apitoiement.
  • Des symptômes physiques comme les mains moites et tremblantes, une respiration difficile, des crampes d’estomac, une baisse de l’appétit, une accélération du rythme cardiaque, de l’insomnie.
  • Selon une étude des psychologues Mathes et Severa, les femmes sont davantage exposées à des symptômes de détresse et de tristesse, tandis que les hommes sont davantage susceptibles de ressentir de la colère. On y apprend également que les hommes se montrent plus jaloux en moyenne que les femmes. 

On entend parfois qu’il est normal d’être un peu jaloux, que cela attise la relation amoureuse, que si l’on est jaloux c’est parce que l’on aime.

 Non ! Quoi que l’on en pense, la jalousie n’est jamais un signe d’amour. L’amour est quelque chose qui nous fait sentir bien, alors que la jalousie est une émotion souffrante et ne peut absolument rien apporter de positif dans la relation.  

Faire face à la jalousie dans le couple

Changement de regard sur la notion de jalousie dans le couple

Qui a envie de ressentir ce sentiment désagréable qu’est la jalousie ? Pas grand monde. Et pourtant, comme toutes les émotions, on ne choisit pas de la vivre. L’important est de l’accueillir sans la nier, la nommer le plus tôt possible pour l’apprivoiser.

Alors que faire ?

Toujours selon la psychologue clinicienne, Johanna Rozenblum, lorsque l’émotion nous envahit, il est encore temps de travailler dessus. Il est toujours possible d’éviter d’adhérer à certaines pensées et pourquoi commencer par se poser quelques questions :

  • Se rappeler pourquoi l’autre est tombé amoureux de moi ? Qu’est-ce que l’autre aime en moi ? 
  • Qu’avons-nous construit ensemble durant ces années et qu’il faut préserver ? Pourquoi puis-je et dois-je lui faire confiance ?

En pratique : comment puis-je gérer la relation dans le couple ?

Rassurer un partenaire jaloux

  • Investissez-vous dans des projets communs pour lui témoigner votre attachement.
  • Rassurez la personne sur ses qualités.
  • Soyez transparent et honnête tout en respectant vos limites. Ne modifiez pas votre conduite selon les demandes intempestives de la personne jalouse.
  • Discutez avec votre partenaire sitôt que vous le sentez inquiet pour désamorcer les crises.
  • Encouragez-le à consulter un professionnel dès que vous sentez qu’il souffre ou que vous vous sentez étouffé.

Vous êtes jaloux, comment faire face ?

  • Reconnaître cette émotion normale et la nommer.
  • Prendre du recul, regarder la situation de plus haut.
  • Intégrer que la certitude que l’autre est 100 % fidèle n’est pas possible. Toute relation comporte un risque et c’est une bonne chose ! Imaginez si nous étions sûrs à 100% que la relation serait durable pour la vie. Y ferions-nous attention ?
  • Apprendre à tolérer qu’il est impossible pour votre partenaire de ne pas remarquer d’autres personnes quand vous sortez en public.
  • Accepter progressivement de ne pas contrôler l’emploi du temps de votre partenaire. Évitez de lui demander de vous appeler tout le temps pour vous rassurer. Vous pouvez augmenter peu à peu les écarts entre les contacts tout au long d’une journée.
  • Travailler sur votre confiance (BdeB #6), et sur vos peurs (BdeB #16)
  • Bannir la comparaison qui est un élément certain d’activation de la jalousie. Faisons un détour par le piège des réseaux sociaux… En effet, l’augmentation des sentiments de possessivité et d’envie proportionnelle à l’omniprésence des réseaux sociaux dans nos vies est notable. Ainsi, ceux qui ont tendance à envier les autres se noient dans un bassin propice à la comparaison et à la compétition. « Elle au moins son mari s’occupe d’elle » « t’as vu leur vie » « Ils ont les moyens pour faire tout ça ». Quant aux relations de couple, « pour une personne qui souffre de jalousie, imaginez combien il peut être angoissant de savoir que son partenaire a désormais accès à la planète entière ! », note Pascale Piquet. Une québécoise spécialiste de la dépendance affective.

La prise de conscience de la jalousie

Toujours selon la psychologue clinicienne, Johanna Rozenblum, il est important que la personne jalouse prenne conscience de ce trait de caractère.

Comprendre l’origine de cette émotion est primordial. Essayer de repérer à quel moment la jalousie et les pensées dysfonctionnelles se déclenchent et anticiper ainsi les situations qui nous fragilisent.

Lorsque la jalousie est présente dans une relation entre deux personnes, elle donne des éléments d’explication et des clés sur chaque membre du couple. 

Comme pour tout problème et pour éviter que le poison se diffuse, la communication au sein du couple apparaît comme une solution. Essayer de garder ses peurs et ses insécurités pour soi, sans faire culpabiliser l’autre sur ce que l’on ressent est un vrai défi. D’où l’idée, soit d’y réfléchir seul, accompagné ou avec son conjoint. L’important, quoi qu’il arrive, est de se questionner sur ce sentiment qui nous envahit. Cela permettra aussi de trouver l’origine de ce sentiment néfaste

Et maintenant pour tous les couples, qu’ils soient jaloux ou non, profitez de notre abonnement 1 temps pour 2. Nos livrets sont un bon moyen pour échanger autour de ses valeurs, de ses forces et aussi partager sur ses désirs et ses attentes. Un moyen fiable pour augmenter la confiance dans votre couple est de tirer régulièrement des cartes de 2 minutes mon amour ! Tout est disponible sur notre site.

Allez hop je me lance

Si je résume

  • La jalousie est une émotion humaine normale, c’est ce que j’en fais qui va devenir négatif ou positif.
  • Communiquer avec votre conjoint est un bel antidote si la jalousie vient empoisonner votre relation.

À vous de jouer ! Tirez une carte de 2 minutes mon amour et rappelez-vous le meilleur souvenir que vous avez vécu à deux.

La petite mousse de cette semaine est servie par Marcel Proust qui nous confie : « C’est étonnant comme la jalousie, qui passe son temps à faire des petites suppositions dans le faux, a peu d’imagination quand il s’agit de découvrir le vrai ».

Avec Bulle de Bonheur, prenez le temps d’être heureux !

Pour conclure

La jalousie est une émotion plutôt désagréable qui prend aux tripes. Cette émotion est normale et humaine. Elle reste acceptable tant qu’elle reste raisonnable et qu’elle n’a pas de conséquences sur le bien-être des deux partenaires et sur la qualité du lien. 

Enfin, demander l’aide d’un psychologue peut s’avérer précieux pour évoquer ses pensées et ses affects sans jugement, comprendre l’histoire de sa jalousie, se réconcilier avec son passé ou travailler son estime de soi.

Vous aimez notre podcast #BulledeBonheur ? Laissez-nous un commentaire ou une note  (5 étoiles, c’est mieux !) pour nous encourager !

Laisser un commentaire

Interview France Crespin
S'ouvrir à ses blessures intérieures

Suivez-nous !

La Pétillante de 2 Minutes de bonheur : 100% positif 2 cartes gratuites par mois !

Tous les jeudis, des exclusivités pour faire le plein de positif ! Bonus : 2 cartes gratuites par mois !