Ah un environnement gagnant ! J’ai envie de tout réussir mon travail, mon rôle de mère et celui de femme et d’épouse.

Vraiment, j’aimerais être au top partout et pourtant les journées ne font que 24h.

J’ai l’impression que certaines femmes y arrivent ? Comment font-elles ? Pourquoi pas moi, ça me culpabilise !

Ça me chicotte, je me sens tiraillée. Tout semble fonctionner comme des vases communicants. Si je m’investis trop d’un côté, au travail par exemple, je perds de l’autre et mon équilibre vacille. Je risque un « burn out » parfois parental, parfois professionnel. Et en plus je culpabilise de passer trop peu de temps de qualité avec mes enfants. Et mon couple, il est aux oubliettes !

Alors, comment me créer un environnement gagnant qui me permette d’arriver à tout réussir en alliant qui je suis et ce que j’aimerais réaliser ?

Constat

Comment arriver à se créer un environnement gagnant ? C’est à dire aujourd’hui réussir ma vie professionnelle, ma vie d’homme ou de femme, ma vie de père ou de mère et ma vie de couple ?  Cela semble une vraie montagne !

Comment prendre conscience de ses priorités, être bien clair dans sa tête ?

Qui suis-je ? Où en suis-je dans ma vie ?

Pas de mystère c’est un vrai challenge qui nous pousse à revisiter nos priorités et nos croyances !

Si mes parents m’ont toujours poussé à travailler pour réussir, je vais forcément être influencé par cette croyance dans mes choix de vie. Cependant, si ma croyance est que la vie de famille est le socle de mon bonheur, alors mes choix seront orientés différemment.

Revisiter ses croyances pour un environnement gagnant

L’importance de revisiter ses croyances est une source de réponses à nos choix. Sommes-nous aujourd’hui en phase avec nos croyances ? Une croyance qui m’a fait grandir à 20 ans peut être inadaptée à 40 ! Si à 20 ans, le dépassement par le sport est une évidence pour moi et source de croissance, à 40, je suis frustré car je n’arrive plus à progresser.

Mes performances au marathon, ne font que décroitre. Alors, pourquoi ne pas abandonner ce dépassement par le sport ? Pour soit prendre du plaisir lors de mes sorties sportives pour le côté décrassage ? Et me dépasser en apprenant à mieux cuisiner ou même développer d’autres talents comme la peinture, la sculpture ou toute autre activité qui m’apporte la joie du dépassement ?

Bien sûr ce n’est pas facile, avoir conscience de tous ces paramètres est très important.

Quelques chiffres

Un vrai défi dans notre société qui vit à cent à l’heure ! Et les chiffres sont révélateurs de cette difficulté. En ce qui concerne les parents par exemple, les études révèlent que près de la moitié d’entre eux réalisent des tâches professionnelles en dehors de l’horaire habituel de travail. Plus de 40% des parents trouvent la conciliation travail-famille difficile. Et pour plus de 60%, cette conciliation est une source importante de stress. Si importante d’ailleurs que 37% d’entre eux accepteraient une réduction de salaire en échange de meilleures mesures de conciliation travail-famille. Et 55% changeraient d’emploi pour l’obtenir (Sondage Leger,2018- Quebec)

Changement de regard sur l’environnement gagnant

En fait, quelles sont nos vraies priorités ? Moi, mon travail et ma famille.

Comment structurer mon quotidien pour que tout s’équilibre ?

Réfléchir aux étapes et comment s’y prendre est effectivement un projet audacieux. Quelques idées pour se créer cet environnement gagnant !

J’ai bien conscience que je suis l’acteur principal de ma vie

#55 je suis acteur de ma vie, je suis le chef d’orchestre. Effectivement, face aux événements de mon quotidien, je peux être spectateur (je regarde mon quotidien et je laisse faire comme ça vient). Ou bien je peux être commentateur (ça m’énerve, je n’ai jamais de temps, je me sens tiraillé, je suis frustré, débordé, le monde tourne de travers…) Et je peux aussi être acteur, (oui je suis déçu de passer si peu de temps avec ma famille, que puis-je mettre en place pour que ça change !). Je m’appuie alors sur mes ressources intérieures et extérieures.

Je prends soin de moi

Prendre soin de vous ne fait pas de vous quelqu’un d’égoïste. C’est au contraire une source de votre bonheur.

D’autre part, adoptez une attitude bienveillante envers vous-même et autorisez-vous du « me time ». C’est essentiel pour être en capacité d’accueillir les circonstances extérieures et ainsi rayonner autour de vous. Enfin, concentrez-vous sur des activités qui sont cohérentes avec vos valeurs et qui vous apportent un bien-être durable. C’est un concentré de notre podcast#70 je suis la priorité n°1

Je gère mes priorités

Le matrice d’Eisenhower reste le meilleur atout ! Nous devrions tous l’avoir sur notre bureau. Une feuille, 4 colonnes (urgent/important, Urgent/non important, non urgent/important, non urgent/non important). En remplissant cette matrice, la case non urgent/non important est souvent plus longue qu’imaginée et source de beaucoup de stress ! Elaguez-la ! Découvrez la richesse de cette matrice dans notre podcast #10 « Je gère mes priorités » 

Faire les choses pour soi et non en fonction des autres

#141 je ne peux pas plaire à tout le monde.

Décider de regarder la vie avec d’autres lunettes

Faire ce petit pas de côté, ce changement de regard si cher à Bulle de Bonheur « je suis optimiste «  podcast #23. Même s’il y a des moments difficiles dans la vie sur lesquels nous n’avons aucune prise.

Pratiquer la politique des petits pas

Avancer doucement, faire des changements en douceur. Être trop brutal peut être déstabilisant tant pour soi que pour son entourage.

Dans la vraie vie, qu’est-ce que ça donne l’environnement gagnant ?

En commençant par moi

Comme le dit très bien Nathalie Rozborski dans son livre « Je veux tout, le guide pratique pour réussir à tout concilier dans rien sacrifier ». L’important d’être solide pour s’occuper des autres. Nous avons tous en tête les consignes de sécurité en avion « En cas d’incident, mettez d’abord votre masque à oxygène et ensuite équipez votre enfant ».

J’ai besoin de me sentir bien dans ma tête et dans mon corps

J’ai besoin de plus m’écouter, un peu de sport me permettra de canaliser mon énergie. Car quelquefois j’en ai à revendre et aussi de me sentir mieux dans mon corps après ma dernière grossesse qui m’a laissé quelques kilos supplémentaires…

Des moments de qualité

Un père de famille partage son envie de passer plus de temps de qualité avec ses enfants chaque jour. Il se sent englué dans une gestion du quotidien lourde et sans arrêt dans la course. Donc il a embauché une jeune fille chaque soir qui s’occupe de l’intendance, sortie d’école, accompagnement aux activités, bains…. Il commande en ligne ses courses, cela lui évite d’aller au supermarché une fois par semaine.

Ainsi maintenant il a du temps pour écouter ses enfants, jouer avec eux (à 2 minutes en famille !), organiser des sorties et rencontrer leurs amis. Aujourd’hui, il se félicite de ces temps de qualités qui ne viennent pas nuire à son temps de travail. C’est son environnement gagnant !

pere de famille

Environnement gagnant en couple

Comment trouver du temps pour votre couple avec ses enfants toujours debout le soir qui vous sollicite sans arrêt ? À tel point que vous en êtes arrivé à vous retrancher dans votre chambre pour avoir 5 minutes de tranquillité ! Du coup, un couple a décidé de mettre une limite !

A 21h30 ils ne sont plus disponibles pour leurs ados, c’est le moment pour eux, pour leur couple ! Et une fois par semaine, ils sortent en amoureux, mettent de côté leur portable (sauf cas urgent), pour faire le point et discuter. Ils l’ont même intégré dans leur agenda. Le couple a besoin de partager, de parler, de prendre du temps à deux et prend soin aussi de ces enfants en ménageant du temps avec eux ! C’est l’environnement gagnant de ce couple ! Et pourquoi pas jalonner vos soirées d’un épisode de 1 temps pour 2 ou de cartes 2 minutes mon amour !

Environnement gagnant en famille

Pour d’autres, en famille, l’environnement gagnant sera organisé autour des repas en famille. Pour d’une part apprendre de bonnes habitudes alimentaires, manger équilibré, apprécier la nourriture et faire des découvertes gustatives. Prendre le temps de préparer des repas ensemble le week-end est source de cohésion familiale. Les repas sont des moments privilégiés de partage où chacun raconte sa journée, écoute l’autre et où la famille prend plaisir à être ensemble. C’est un lieu pour créer des souvenirs et éloigne le temps d’un instant les écrans.

Plus largement, c’est un moment de transmission des valeurs culturelles et sociales. Sans parler que certains parents sont attentifs à détecter un changement dans l’attitude leur enfant comme une journée difficile à l’école, compliquée amicalement ou avec la fratrie.

Les grands-parents

Pour certains grands parents, l’environnement gagnant sera de gâter leurs enfants et petits-enfants à travers des vacances estivales festives organisées pour que les parents soufflent de leur année. Organisation de chasses au trésor, sortie culturelles, repas simples et équilibrés où la joie d’être ensemble prime.

Une jeune maman

Pour une jeune maman débordée par son nouveau-né, inquiète de ne pas le comprendre et de rater un de ses besoins. L’environnement gagnant peut passer par l’aide ponctuelle d’un proche (mère, tante, cousine…). Pour souffler, prendre du temps pour soi et prendre un peu de recul grâce à un espace de parole bienveillant.

Professionnellement

Le télétravail a fait comprendre à cette femme l’importance de changer de poste. Ainsi, elle souhaite être plus opérationnelle et moins en télétravail.  Elle parle donc à son boss d’un poste qui se libère et qui l’intéresse vraiment. Car elle a envie de vivre ce challenge, d’avoir plus de responsabilités et une équipe à gérer. Cependant, elle est déstabilisée par une de mes amies qui ne comprend pas son choix. « Tu devrais garder ce boulot tranquille et bien payé, pourquoi veux-tu changer ? » Elle a envie de réaliser ce rêve et pourtant la réalité la rattrape.

“Comment vais-je faire à la maison, si ce boulot me prends plus de temps et d’énergie ? ” A elle de ré-inventer son environnement gagnant !

Bénéfice de trouver son environnement

Comme nous l’avons vu, chacun a son parcours, des talents variés, une hiérarchie des valeurs différente. L’important est que chacun puisse voir son projet de vie s’accomplir en adéquation avec ce qu’il est.

Cette connaissance permet de prendre de bonnes décisions, de faire des choix adaptés à ce que nous souhaitons et non dictés par notre entourage. Bref à chacun de trouver son environnement gagnant.

En créant cet environnement gagnant, c’est une porte d’entrée vers un cercle vertueux, car vous êtes en harmonie avec vous même ! Rien de mieux pour augmenter la confiance en soi car vous serez fier de votre réussite !

Tous ces aspects forment un équilibre, chaque domaine de vie est essentiel. Rappelez-vous l’importance de ménager les 4 pieds d’une table, le Prive, le Personnel, le Partenaire et le Parent, Podcast #13 je vis en équilibre.

L’équilibre travail-famille est un vrai défi. Être le chef d’orchestre de tous ces éléments qui composent sa vie c’est savoir harmoniser et créer une œuvre unique, personnelle et qui sonne juste. On écoute le podcast #41 :  j’orchestre ma vie privée et professionnelle.

Allez hop je me lance

En résumé, pour me créer un environnement gagnant,

  • Je me recentre sur mes priorités.
  • Et je prends le temps de faire le point sur mes valeurs.
  • Je fais des choix qui me correspondent,
  • Et je réussis à atteindre un équilibre qui me convient.
  • Je suis positif et je m’entoure de personnes bienveillantes et enthousiastes.

A vous de jouer chers auditeurs, tirez une carte de 2 minutes ensemble et imaginez votre environnement gagnant. Que de bienfaits à vivre et un nouvel équilibre à la clé !

Citation

La petite mousse est dynamique et a quelques années d’âge cette semaine. Elle nous est servie par Epictète. « N’attends pas que les évènements arrivent comme tu le souhaites, décide de vouloir ce qui arrive et tu seras heureux. »